Les frontières du Cameroun 1908-1961

Les frontières du Cameroun

Dans les années 1860, les Allemands installent des comptoirs dans la région de Douala. La colonie du Cameroun (ou Kamerun en allemand) est établie en 1884 sur la côte. Lors des vingt années qui suivent, l’Allemagne, comme les autres puissances coloniales, s’étend rapidement vers l’intérieur. Une série de traités conclus en 1885 et 1908 avec le Royaume-Uni (Nigéria) et la France (Gabon, Congo, Oubangui-Chari et Tchad, unis en 1910 dans l’Afrique équatoriale française) fixe peu à peu les frontières de la colonie.

Après la crise d’Agadir (avril 1911), l’Allemagne accepte que la France établisse un protectorat sur le Maroc contre une rectification de la frontière entre le Kamerun et l’Afrique équatoriale française lors du traité de Fès (4 novembre 1911). Le Kamerun cède une partie du « bec de canard » (territoires à l’est du Logone) en échange d’importants territoires, appelés Neukamerun (Nouveau-Cameroun). La colonie allemande double pratiquement sa superficie, passant de 460 000 km2 à 760 000 km2.

Les colonies allemandes sont progressivement conquises par la France et le Royaume-Uni lors de la Première Guerre mondiale. En avril 1916, le Kamerun est totalement occupé. Le Neukamerun est réintégré à l’Afrique équatoriale française et l’Altkamerun (Vieux-Cameroun) est divisé entre la France, qui reçoit l’essentiel de la colonie allemande, et le Royaume-Uni. Cette division est confirmée par le traité de Versailles (28 juin 1919) : le Kamerun devient un mandat de la Société des nations confié à la France (Cameroun français) et au Royaume-Uni (British Cameroons).

Le Cameroun français devient indépendant le 1er janvier 1960, et le Nigéria le 1er octobre. Après de longues discussions commencées en 1959, le nord du Cameroun britannique choisit par référendum de rejoindre le Nigéria, auquel il est rattaché le 31 mai 1961, et le sud choisit le rattachement au Cameroun, avec lequel il forme la République fédérale du Cameroun (1er octobre 1961), jusqu’à la création d’un État unitaire en 1972.

Les frontières du Cameroun 1908-1961

Cette carte a participé au #30DayMapChallenge 2021 (jour 2 : lignes).

Projection Projection conique conforme de Lambert
Parallèles standards 23°S, 20°N
Datum WGS 84
Hydrographie
(côtes, cours d’eau, lacs)
GSHHG (Global, Self-consistent, Hierarchical, High-resolution, Geography Database)

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Étiquettes : , , , , , ,
Article précédent

La Réforme protestante

Au XVIe s., la Réforme protestante entraîne la division de l'Église latine et la naissance de la troisième grande famille du christianisme, qui elle-même se compose de très nombreux courants…
Article suivant

La Shoah en Pologne

Avant la Seconde Guerre mondiale, la Pologne abrite la plus importante communauté juive d'Europe : 3,5 millions de personnes, soit 10% de la population. La Shoah est particulièrement terrible dans ce pays dont l'occupation est brutale : environ 98% des Juifs polonais périssent lors des persécutions nazies…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HistoCarte l'histoire par les cartes