Couverture forestière du Japon

La couverture forestière du Japon

Le Japon évoque plus de fortes concentrations de population que des forêts. Les densités de population sont effectivement très fortes dans les villes, mais ça n’a pas grand chose d’original.

La véritable surprise vient de la densité moyenne de population. Avec environ 330 habitants au km2, le Japon a une densité bien inférieure à celle de pays comparables d’Asie orientale (510 pour la Corée du Sud, 610 pour Taiwan), et même à certains pays européens (450 pour les Pays-Bas, 370 pour la Belgique). En réalité, les trois quarts de la population se concentre dans 2% du pays.

Au Japon, l’urbanisation a accéléré un phénomène ancien : la population s’est installée sur l’étroite bande côtière, coincée entre la mer et la montagne. La présence humaine dans ces dernières est traditionnellement peu importante : c’est un espace laissé aux kami et aux forêts. Cela explique que 68% du pays (essentiellement la partie montagneuse) soit couvert de forêts. Parmi les pays développés, seules la Suède et la Finlande ont des taux de couverture supérieurs.

Couverture forestière du Japon

Ces cartes ont été élaborées comme support des cours et formations de l’Institut d’étude des religions et de la laïcité.

Cette carte a participé au #30DayMapChallenge 2021 (jour 17 : terre).

Projection Transverse universelle de Mercator, fuseau 54 nord
Datum WGS 84
Topographie et couverture Global Map Japan, Geospatial Information authority of Japan (GSI)
Côtes GSHHG (Global, Self-consistent, Hierarchical, High-resolution, Geography Database)

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Étiquettes : , , , ,
Article précédent

L’Europe du nord-ouest sous les eaux

Imaginons une montée catastrophique des eaux. À quoi ressemblerait l'Europe du nord-ouest si le niveau de la mer s'élevait à 25 mètres…
Article suivant

Constantinople au XIVe siècle

Au XIVe siècle, Constantinople reste une ville impressionnante qui émerveille les voyageurs qui la visitent. Cependant, depuis 1204, ce n'est plus que l'ombre d'elle-même…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HistoCarte l'histoire par les cartes